Science-Religion Bruno ALEXANDRE Dieu - Le Mal - La Morale
Science-Religion Bruno ALEXANDRE Dieu - Le Mal - La Morale

 

   

CHRONIQUES D'UN INCROYANT de Bruno ALEXANDRE

 

Tome 2 - Ed. libertaires – 35 allée de l'Angle – 17190   St Georges d'Oléron

2009

(Résumé)

 

I) La mort du dogme de l'Immaculée Conception

 

        Un rappel historique est fait sur toute l'aventure mariale. Une conclusion s'impose: " Il est manifeste que ce dogme s'est formé contre les textes scripturaires et contre le dogme du péché originel puisqu' avec l'Immaculée conception de Marie tombe l'unité de l'espèce humaine du fait qu'elle échappe à la règle de la chute." Ce dogme n'a de sens que par celui du Péché Originel or ce dernier est rendu invalide par l'acceptation partielle de l'Evolution organique! Il s'en suit que l'esprit scientifique a eu raison de l'Esprit Saint…Pourtant le proclamateur du dogme, Pie IX, s'était fait déclarer infaillible!…

 

II) La faillite de l'explication religieuse du mal

 

       La théorie de l'évolution biologique, toujours par le biais de l'invalidation du Péché Originel a aussi néantisé l'explication classique du mal. Dieu n'est plus alors un créateur qui permet le mal, il en devient le responsable. L'étoile de Dieu pâlit devant l'éclat de la science: il n'est plus tout puissant et infiniment bon.

 

--------

 

ARTICLES inspirés de cet essai:

- art. 3

- art. 7

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Science et Religion B. ALEXANDRE